La fabuleuse histoire de la Coupe de France depuis 1918 La fabuleuse histoire du Championnat de France depuis 1932 La fabuleuse histoire de la Coupe du Monde depuis 1930 L'histoire du Championnat d'Europe des Nations Les matches du Siècle, les matches de légendes

L'Histoire du Football

OM4ever vous fait revivre la Fabuleuse Histoire du Football à travers La Coupe du Monde, le Championnat d'Europe des Nations,
les matches du siècle, des rencontres de Légende,
Mais aussi de vous replonger dans le passé du Football Français avec l'Histoire de la Coupe de France et celle du Championnat de France
Les Grandes étapes de l'Histoire du Football
La pratique du football (association) en 1900

La disposition des joueurs la plus répandue sur les terrains a la forme d’un triangle :
un gardien, deux arrières, trois demis et cinq avants.
Les demis sont appelés aussi demis-arrières, étant donné le soutien qu’ils doivent apporter à la défense.
Les avants ont pour mission de dribbler et de se passer le ballon en courant, tout en se maintenant en ligne et en gardant bien leur place.
Ils doivent essayer de shooter à tout prix lorsqu’ils parviennent à douze mètres des buts.
L’équipement se compose d’une chemise de flanelle, d’une culotte courte, de bas de laine et de bottines lacées s’ajustant bien au pied.
Les jambières sont recommandées pour protéger les jambes.
1904 21 mai
Création de la FIFA


La Fédération internationale de football association (FIFA) est fondée à Paris par sept pays européens. Jusqu’en 1909, la FIFA ne comptera que des associations européennes. Les premiers membres non-européens seront l’Afrique du Sud en 1910, l’Argentine et le Chili en 1912, les Etats-Unis en 1913. C'est le début des activités internationales de la FIFA. Face à ces difficultés et aux différences de niveau entre l'Europe et les autres continents, la première coupe du monde ne pourra être organisée qu'en 1930. La FIFA compte aujourd'hui plus de 200 pays membres.
1930 30 juillet
L'Uruguay remporte la première Coupe du monde

La première Coupe du monde de football se tient en 1930 en Uruguay.
Les joueurs de la « Céleste », double tenante du titre olympique, remportent à domicile la Coupe Jules Rimet en s'imposant en finale 4-2 face à l'Argentine.
Treize équipes participèrent à la première Coupe du Monde. Outre les quatre teams européens, l'Amérique alignait neuf nations : Argentine, Brésil, Bolivie, Chili, Etats-Unis, Mexique, Paraguay, Pérou et Uruguay.
Le petit nombre de participants empêchait de recourir au système d'élimination directe, on forma donc quatre groupes par tirage au sort, après avoir désigné quatre têtes de série :
Argentine, Brésil, Uruguay, Etats-Unis, les quatre vainqueurs de groupes étant qualifiés pour les demi-finales.
1950 16 juillet
La victoire de l'Uruguay noyée par les larmes des Brésiliens


Après douze ans d’absence, la Coupe du monde de football fait son retour au Brésil. Le pays tout entiers rêve alors du titre. La formule finale est unique cette année puisqu’elle se déroule sous la forme d’une poule. Mais le dernier match, qui oppose l’Uruguay au Brésil, a finalement la valeur d’une finale. En effet, les Brésiliens partent favoris puisqu’ils ont littéralement écrasé leurs adversaires : 7-1 face à la Suède et 6-1 face à l’Espagne. L’Uruguay a par contre fait match nul face aux Espagnols. Mais ce dernier bat le Brésil 2 à 1 et laisse le stade Maracanã dans un silence de mort. Abattus par cette défaite inattendue, les officiels brésiliens en oublient la cérémonie, si bien que c’est Jules Rimet en personne qui remet le trophée portant son nom au capitaine des Uruguayens.
1953, Angleterre - Hongrie, le match du siècle

Pendant plus d’un demi-siècle, le football britannique a constitué le modèle envié et copié par les nations du vieux continent.
Pourtant, le mythe de la supériorité anglaise s’effondre l’année du couronnement d’Elisabeth II, dont les fastes visent à symboliser le rayonnement du pays.
En effet, en 1953, l’équipe nationale de football subit une lourde défaite sur son terrain face à l’équipe de Hongrie. Cette défaite résonne alors comme la fin d’un football caractérisé par des propriétés traditionnelles: jeu direct, engagement physique.
La défaite à l’Empire Stadium de Wembley, face à la Hongrie du talentueux meneur de jeu Ferenc Puskas, soulève un débat sur le style de jeu à «l’anglaise».
1956 La première Coupe d'Europe au Real de Madrid

La Coupe des clubs champions européens 1955-1956, première édition, voit la victoire du Real Madrid sur le Stade de Reims par 4 buts à 3..
Avec un extraordinaire joueur, Alfredo Di Stefano, un numéro 9 haut de gamme qui se déplace sur tout le terrain.

Seize équipes invitées prennent part à la compétition.

Longtemps appelée la Coupe d'Europe des clubs champions, cette compétition a changé de formule à plusieurs reprises, pour gagner en retombées médiatiques et devenir la Champion's League.
Ses grandes heures sont indissociables des grands clubs qui l'ont remportée, le Real, Milan AC, Benfica, l'Inter, l'Ajax, le Bayern, Liverpool, la Juventus, le Barça et bien d'autres..
1958 28 juin
Le Brésil et Pelé champions du monde


Le Brésil remporte la Coupe du monde de football qui a lieu en Suède.
Cette victoire révèle un joueur exceptionnel : un Brésilien de 17 ans, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé.
Celui-ci triomphera de nouveau lors de la Coupe du monde de 1962 au Chili et celle de 1970 au Mexique.

O Rei (le Roi) marquera 1 283 buts au cours des 1 362 matchs de sa carrière.
En 2000, il sera sacré "joueur du siècle" par la Fédération internationale de football association (FIFA).
1964 L'Inter de Milan de Helenio Herrera


En 1960, le "catenaccio" lancé par Helenio Herrera et qui est annonciateur des succès du grand Inter Milan n'est pas sans rappeler le "verrou" de Rappan ni le "béton" post seconde guerre mondiale. Il reçoit d'ailleurs l'appellation de "verrou italien".

Son développement s'oriente vers un WM à la défense remaniée et renforcée. Cette dernière comprend 4 joueurs couvert par un 5e, placé en retrait pour "cadenasser" (d'où catenaccio) le secteur défensif.

L'Inter remporte deux Coupe d'Europe (1964, 1965) mais crée la polémique chez les partisans du beau jeu.
1966 L'Angleterre remporte sa Coupe du Monde

L'Angleterre, berceau du football enlève la Coupe du Monde que l'on estimera faussée de bout en bout par les arbitres.
But controversé de la finale, expulsions des Uruguayens et des Argentins en quart de finale, attentat sur Pelé, les Anglais l'emporteront en finale sur l'Allemagne avec un super Bobby Charlton, et un but de Hurst longtemps contesté.
1969 19 novembre
Pelé marque son 1000ème but


Au stade Maracana de Rio de Janeiro, Pelé marque son millième but en rencontres professionnelles.

Son club de Santos affronte le Vasco de Gama de Rio au Maracana et le Roi inscrit ce but sur penalty.
1970 La Coupe du Monde au Mexique
Le match du siècle oppose l'Allemagne à l'Italie

Mené 1-0 par l’Italie jusqu’à la dernière minute, l’Allemagne parvient à égaliser lors des arrêts de jeux et emmène la demi-finale vers la prolongation la plus dantesque de l’histoire du foot. Alors qu’il s’est déboîté l’épaule à la 67ème, Franz Beckenbauer revient sur le terrain sans pour autant faire de la figuration. Pendant les deux mi-temps de prolongation, les équipes vont multiplier les attaques et inscrire cinq buts. Finalement, alors que l’Italie rejoint le Brésil en finale, c’est Beckenbauer qui entre dans l’histoire et devient le Kaiser.

1970 21 juin
Le Brésil garde le trophée Jules Rimet

Doté d’une équipe exceptionnelle, le Brésil rafle pour la troisième fois le titre de champion du monde en battant l’Italie 4 à 1. Le trophée Jules Rimet, du nom du fondateur de la Coupe du monde, leur est alors définitivement remis. Il restera à jamais au Brésil et sera remplacé par la Fifa World Cup qui va encore d’équipe en équipe.
1972 L'Ajax, le football total

Johan Cruyff et l'Ajax d'Amsterdam domine le football européen durant trois ans, de 1971 à 1973
Football total, tout le monde attaque, tout le monde défend.

Le 7 mars 1973, deux cent millions de personnes assistent sur leur écran de TV à Ajax Bayern.
Aucune d'elles n'a envie de manquer une seule seconde de la finale européenne avant la lettre (ce n'est qu'un quart de de finale).
Par 4 à 0, l'Ajax remporte ainsi l'une de ses plus formidables victoires.
Celle-ci lui ouvre la route de la finale et un succès contre la Juventus de Turin pour un 3eme sacre Européen.
1974 L'Allemagne de Franz Beckenbauer au sommet

Johan Cruyff retrouvera Franz Beckenbauer en 1974 à Munich mais l'orchestre Orange sera battu 2 à 1 par une réaliste Allemagne en Finale de la Coupe du Monde, le but vainqueur étant inscrit par Gerd Muller,un des plus grands cannoniers de tout les temps.

Mais Johan Cruyff et les Hollandais auront illuminé la compétition avec leur Football total.

Johan Cruyff ira porter la bonne parole à Barcelone, comme joueur, puis comme entraîneur,véritable précurseur du football exceptionnel des Barcelonais d'aujourd'hui et de son apôtre Guardiola..
1982 4 juillet
France Allemagne,

L’Allemagne et l’équipe de Platini s’affrontent dans une demi-finale palpitante quand le Français Battiston est percuté par le gardien allemand Schumacher. Au-delà de ce triste événement le match sera captivant et verra dans les prolongations les Bleus mener 3-1 avant d’être rejoint au score.
Finalement, l’Allemagne accédera à la finale après la première séance de tirs aux buts de l'histoire de la Coupe du monde.

1982 11 juillet
Troisième titre pour l'Italie

La "Squadra Azurra" rejoint le Brésil dans le cercle des pays ayant empoché trois Coupe du monde de football. Au vu de son début de parcours difficile, sa victoire 3-1 face aux Allemands est quelque peu inattendue. Auteur du premier but sur une tête plongeante, Rossi fut le véritable moteur de l’équipe pendant la seconde partie de la compétition.e du monde - Squadra Azzura - Histoire du Football
1984 27 Juin
Platini offre le titre aux Bleus


Le Championnat d'Europe a lieu en France avec deux groupes de 4.
Les deux premiers se qualifient pour un dernier carré à haute densité cette année-là puisque l’on y retrouve, outre les Français, les Portugais, les Danois et les Espagnols.
Les Français battent le Portugal 3 à 2, avec un but de Platini au bout de la nuit, sur une action fantastique de Tigana.
Le Vélodrome est en folie!!!
En finale, le 27 juin au Parc des Princes, la France domine l'Espagne 2-0 grâce à un coup franc de Michel Platini (57e) et une belle montée de Bruno Bellone (90e).
1985, Juventus - Liverpool, le drame du Heysel

Ce jour là, 32 supporters de la Juventus, quatre belges, deux français et un irlandais perdirent la vie, à l’occasion de la rencontre Juventus-Liverpool, en finale de Ligue des Champions.

A cause de la folie des hommes....
1986 22 juin
La main de Dieu et le but du siècle


Alors qu’en ce début de deuxième mi-temps le score entre l’Argentine et l’Angleterre est encore vierge, Maradona tente une tête.
C’est en fait de la main qu’il marque.
Le 10 argentin se défendra de ce geste en parlant de la "main de Dieu".
Mais le joueur génial, qui va mener son équipe à la victoire finale, ne s’arrête pas là.
Cinq minutes plus tard, il part de son camp pour clouer la défense anglaise avec une suite de dribles et de feintes. Il trompe ensuite le gardien et inscrit le "but du siècle".
L’Argentine remportera quelques jours plus tard sa deuxième Coupe du monde en battant l’Allemagne 3-2.
Le Milan AC d'Arrigo Sacchi

En 1989, avec le renfort des Néerlandais Rijkaard, Van Basten (3 ballons d'or à lui tout seul) et Gullit, l'AC Milan redevient champion d'Europe contre le Steaua Bucarest en s'imposant 4-0, après avoir battu le Real Madrid 5-0 en demi-finale à San Siro.
Par la suite, l'équipe s'imposera en Supercoupe d'Europe et en Coupe Intercontinentale. En 1990, le club réalise la même performance en conservant la Coupe d'Europe contre le Benfica Lisbonne (1-0), la Supercoupe d'Europe et la Coupe Intercontinentale......
.L'equipe d' Arrigo Sacchi était aussi appellée : "Les Immortels".......
1990 8 juin
Les Lions Camerounais terrassent l'Argentine

Affrontant le pays tenant du titre pour le match d’ouverture de la Coupe du monde, les Lions camerounais créent la surprise en l’emportant sur l’équipe de Diego Maradona.

Oman-Biyik inscrit le but de la victoire sur une tête plongeante et lance un parcours étonnant qui se terminera en quart de finale face à l’Angleterre.
Un autre club africain dominera les champions du monde lors de l'ouverture d'une coupe : les Sénégalais en 2002 face à la France.

Le Football Africain est en marche.
1993, l'OM sur le toit de l'Europe

Il est parfois des têtes qui font chavirer les coeurs.
La tête de Basile Boli, solide, superbe, est de celles-là.

"Elle n'était peut-être pas très belle, ma tête. Mais je l'ai dosée pour qu'elle dépose le ballon là-bas, au deuxième poteau. Je ne l'ai pas vue partir dans le but de Milan, mais dans l'histoire.
Et j'ai pensé aussitôt : J'espère qu'elle va y rester, dans l'histoire ! " Basile Boli alignera des mots aussi beaux et aussi justes que son coup de tête.
Et sa tête, en effet, restera à jamais dans l'histoire...
1998 12 juillet
Les Bleus champions du monde


A Saint-Denis, lors de la finale de la coupe du monde de football au stade de France, les joueurs français accèdent pour la première fois de leur histoire au titre suprême de champions du monde. Les deux buts de Zinedine Zidane dans la première mi-temps et celui d'Emmanuel Petit à la 90e minute ont eu raison de l'équipe du Brésil pourtant championne du monde en titre. Les joueurs d'Aimé Jacquet sont élevés au rang de héros nationaux. Des millions des français sortent dans les rues en s'écriant "Un, deux, trois, zéro!!". La France vit un moment historique.

Suivi deux ans après d'un titre de Champion d'Europe aux Pays-Bas, avec le but en or de Trézeguet.
2006 9 juillet
La France en finale contre l’Italie


La Coupe du monde de football se clôt sur la confrontation France-Italie.
C’est l’équipe italienne qui remporte finalement l’ultime match, au tir au but, avec un score de 5-3.
La finale est marquée par Zinédine Zidane, au sens propre et au sens figuré,l'homme de cette Coupe du Monde, dans tous les sens du terme.
De 2008 à 2012 L’Espagne au sommet

Coupe du Monde 2010, la Roja n’a pas failli. Les Espagnols étaient attendus au tournant après leur victoire à l’Euro en 2008. Ils ont répondu présent en Afrique du Sud. Championne du monde pour la première fois de son histoire, l’Espagne a gravi une par une les marches d’un titre historique et unique en son genre.
C’est la première fois qu’une équipe est sacrée après avoir perdu son premier match.
L'Espagne récidive en 2012 au Championnat d'Europe en écrasant l'Italie en finale 4 à 0.
Messi quadruple Ballon d'Or

Il efface du même coup des tablettes de la gloire Michel Platini, Johan Cruyff et Marco Van Basten, avec qui il partageait le record du nombre de Ballon d'Or.

Avec son score incroyable de 91 buts inscrits toutes compétitions confondues sur l'année civile 2012, dépassant l'Allemand Gerd Müller (85 réalisations en 1972),
Le Ballon d'or est une récompense attribuée au meilleur joueur de football de l'année.

Créé en 1956 par le magazine France Football, ce titre était, à l'origine, attribué au meilleur joueur disposant d'une nationalité européenne évoluant dans un championnat européen. De 1995 à 2006, le Ballon d'or a été attribué au meilleur joueur évoluant dans un championnat européen sans distinction de nationalité. Depuis 2007, il récompense le meilleur joueur au monde, c'est-à-dire sans distinction de championnat ni de nationalité.
Le Barça, un autre monde, le Bayern stratosphérique

Les Catalans ont été exceptionnels durant plusieurs saisons.

Mais en 2013 le Bayern de Munich a été un ton au dessus avec un fabulé triplé :

Champion's League, Championnat et Coupe!!!

Et Guardiola arrive!!!
2014, L'Allemagne Championne du Monde
Elle a eu besoin des prolongations (1-0) pour s'offrir sa quatrième Coupe du monde face à des Argentins qui ont laissé passé leur chance en première période.

En butant très longtemps sur de vaillants et dangereux Argentins, l'Allemagne a longtemps peiné à faire valoir sa supériorité avant de trouver la faille.
Le bloc bas argentin, homogène et agressif, a réussi à juguler la machine collective allemande, se créant même de belles occasions sur des contres rapidement joués.
Même Messi manqua la balle de match en début de deuxième mi-temps, et que dire de la maladresse de Higuain et Palacio.
Il fallut attendre les prolongations quand Schürrle s'échappait côté gauche et centrait.
A la réception, Mario Götze enchaînait contrôle poitrine-reprise de volée du pied gauche (1-0, 113'), laissant alors toute l'Allemagne jubiler.

Champion du Monde pour l'ensemble de son oeuvre.
Après l'intermède du Real de Ronaldo (Ballon d'or 2013 et 2014), vainqueur de l'Atlético de Madrid 4 à 1 après prolongation, le Barca de Luis Enrique est sur le toit de l'europe en 2015.

Le Barça remporte sa cinquième Ligue des champions au terme d'un match intense où une Juventus trop peu réaliste aura malgré tout fait douter son adversaire.

Le FC Barcelone réalise le triplé C1 - Championnat - Coupe pour la deuxième fois de son Histoire.

Suarez, Messi, Neymar, ils ont dominé l'Europe.