OM Olympique de Marseille

OM saison 2001-2002, Tapie, le retour

Première Division 9eme, 40 points
34 Buts Pour 39 Buts Contre
Président :Monsieur Louis-Dreyfus
Entraîneur : Tomislav Ivic (Cro), José Anigo, Marc Levy et Josip Skoblar (Cro) , a nouveau Tomislav Ivic puis (décembre 2001) Albert Emon
Effectif : Alfonso (Esp), Andre Luis (Bre), Ba, Bakayoko (C-I), Belmadi (Alg), Brunel, Z.Camara, Cavens (Bel), Chapuis, Dahou, W.Dalmat, Delfim (Por), Dill (Bre), Dimas (Por), Dos Santos, Fernandao (Bre), Fernandes, Gavanon, Gentile (Sui), Grégorini, Hemdani, Jurietti, Laurenti, Leboeuf, Leroy, Marsiglia, Martin, Martini, Meite (C-I), N'Gotty, Nouma, Olembé (Cam), J.Perez, Rivera (Esp), Rool, Runje (Cro), Sakho, Swierczewski (Pol), Torrisi (Ita), Tuzzio (Arg), Van Buyten (Bel), Yobo (Nig)
Buteurs : Bakayoko (8), Sakho (5), Alfonso (4), Fernandao et Leboeuf (3), Andre Luis, Rivera et Van Buyten (2), Cavens, W.Dalmat, Leroy, Nouma et Swierczewski (1).
Leboeuf, Hemdani, Tuzzio, Camara, Runje, Swercinsky, Belmadi, Dos Santos,, Rool (Transféré), Ba, Bakayoko
Résumé de la Saison Toutes les rencontres de l'OM saison 2001/2002 en détail
Bernard Tapie va essayer de reconstruire l'aventure mais les dés sont pipés dès le départ avec les conflits avec Dubiton.

La saison est chaotique, les entraineurs se succèdent, José Anigo fait un cours passage.

C'est avec Albert Emon qu'on trouve une stabilité et si les résultats restent très moyen, la qualité du jeu est bonne malgré un effectif à géométrie variable.
Runje, André-Luis, Van Buyten Fernandao sont les satisfactions d'une saison qui verra Bernard Tapie jeter l'éponge.

Super-Zizou gagne la Coupe d'Europe et le Brésil la Coupe du Monde

1ère

MONTPELLIER - OM

1 - 1

18ème

BORDEAUX - OM

0 - 0

2ème

OM - BORDEAUX

0 - 0

19ème

OM - LENS

1 - 2

3ème

LENS - OM

2 - 0

20ème

TROYES - OM

1 - 0

4ème

OM - TROYES

0 - 1

21ème

OM - BASTIA

2 - 2

5ème

BASTIA - OM

1 - 0

22ème

LYON - OM

4 - 0

6ème OM - LYON 0 - 0 23ème OM - SEDAN 2 - 1
7ème SEDAN - OM 1 - 1 24ème NANTES - OM .3 - 1
8ème OM - NANTES 2 - 0 25ème OM - GUINGAMP .2 - 1

9ème

GUINGAMP - OM

1 - 0

26ème

OM - METZ

1 - 0

10ème

METZ - OM

2 - 0

27ème

LILLE - OM

2 - 0

11ème

OM - LILLE

0 - 0

28ème

OM - AUXERRE

3 - 0

12ème AUXERRE - OM 2 - 0 29ème RENNES - OM 2 - 1

13ème

OM -RENNES

2 - 1

30ème

OM - MONACO

1 - 1

14ème

MONACO - OM

1 - 1

31ème

SOCHAUX - OM

3 - 0

15ème

OM - SOCHAUX

4 - 2

32ème

OM - PSG

1 - 0

16ème

PSG - OM

0 - 0

33ème

LORIENT - OM

2 - 2

17ème

OM - LORIENT

3 - 2

34ème

OM - MONTPELLIER

1 - 0

Coupe de France
32ème de finale : OM-Saint Leu la Forêt (DHR) 2-0
16ème de finale : Lens (D1)-OM 0-1
8ème de finale : PSG (D1)-OM 1-1 7 t.a.b à 6
Buteurs : Andre Luis, Leboeuf, Rivera et Van Buyten (1)
Coupe de la Ligue
16ème de finale : OM-Montpellier (D1) 0-0 4 t.a.b à 3
8ème de finale : Monaco (D1)-OM 2-1
Buteur : Andre Luis (1)
Le Premier Titre de Lyon

Le Président Aulas réalise le rêve de sa vie avec le titre de l'Olympique Lyonnais, un club qu'il avait pris en main il y'a une quinzaine d'années en Deuxième Division et qui arrive en haut de l'affiche.
Cette reconnaissance nationale, c'est au pris d'un énorme travail de structuration et de sérieux que le président Lyonnais l'a obtenue, avec un soucis de stablité que d'autres pourraient lui envier.
Pourtant, tout avait mal commencé avec une défaite à Lens lors de la première journée, le club du Nord démarrant un parcours parfait qui allait le mener aux portes du titre de Champion.
Joêl Muller qui a pris en main les destinées du Club nordiste en début de saison en succédant à Rolland Courbis va connaitre le même sort cruel qu'il y'a quatre ans, lorsqu'il s'était fait coiffé sur la fin alors qu'il dirigeait le FC Metz.
C'est justement Lens qui en avait profité après un succès en terre messine (2 0), et un titre obtenu à la différence de buts..
Là, tout va se jouer lors du dernier match alors que les Lensois se déplace à Lyon avec un point d'avance.
Les Lyonnais l'emporte 3 à 1, avec un but de Pierre Laigle, formé au club nordiste et dont le tir dévié par Walleme trompe Guillaume Warmuz.
Guillaume Warmuz, notre partenaire, nous confiera
"Lyon mérite aussi le titre, il n'est pas un petit champion, il a su passer par la petite porte que nous avons laissée ouverte".
Joêl Muller restera digne et tiendra à féliciter le club Lyonnais qui n'a jamais baissé les bras alors que les Lensois possédaient 8 points d'avances à qualques encablures de la ligne d'arrivée.
Les défaites à Bordeaux (2 1), Auxerre (1 0), Bastia (3 1) et les nuls à domicile face à Lorient Metz et Troyes pourtant mal classés permettent aux Lyonnais de revenir dans la foulée des nordistes lors de l'avant-dernière journée.
Sydney Govou en marquant dans les arrets de jeu à Auxerre redonne l'espoir aux gonnes.
Il ne reste plus qu'à cueillir le victoire à Gerland pour s'adjuger le titre et passer le rival lensois.
Avec 66 points, Lyon est un Champion moyen, bien loin des 79 points qu'il obtiendra en 2004 et 2005.
Quand on pense que l'OM avait fini deuxième en 1999 avec 71 points!!!
Djibrill Cissé finit meilleur buteur avec 22 buts en compagnie de Pauleta.
Henry, Trezeguet, Cissé, Meilleurs buteurs des Championnats Anglais Italien et Français feront partie du fiasco coréen avec 0 but durant la compétition remportée par le Brésil.
Lorient remporte la Coupe de France et descend en Deuxième Division.
Pancho Abardonado participe avec Martini à la victoire lorientaise.
L'OM termine 9eme en étant relativement bon au Vélodrome mais en ne remportant qu'un succès à l'extérieur.
Les entraineurs se succèdent, José Anigo fait un cours passage.
C'est avec Albert Emon qu'on trouve une stabilité et si les résultats restent très moyen, la qualité du jeu est bonne malgré un effectif à géométrie variable.
Runje, André-Luis, Van Buyten Fernandao sont les satisfactions d'une saison qui verra Bernard Tapie jeter l'éponge.
ça aurait pu être
l'EQUIPE TYPE
2001/2002
4 3 3
Autres Joueurs