OM Olympique de Marseille

Toulouse OM, le premier but d'Andersson

Accueil Résumé OM

19ème journée

STADIUM

31 décembre 1950

0-4 (0-3)

TOULOUSE

MARSEILLE

 

FLAMION (9' et 30'), ANDERSSON (31' et 56')

Mr LE MEN

8 732

 

 

 

 

MARSEILLE

ROESSLER

LIBERATI, RODRIGUEZ, JOHANSSON, SALEM, HADDAD, SCOTTI, EKNER, FLAMION, NOCENTINI, ANDERSSON, SBORALSKI

 

TOULOUSE

ENEE

IBRIR, FREY, FORTUNEL, RODZIELSKI, CAMARATA, SBROGLIA, MIRAMOND, BENEDETTI, MARTY, NEUBERT, DESROUSSEAU

Il était arrivé à Marseille le 8 décembre 1950, dans des circonstances rocambolesques, "Kidnappé" par deux journalistes, Raymond Gimel -futur rédacteur en chef du Provençal- et Lucien d'Apo -chef des services sportifs de ce même journal.
Enlèvement bien symbolique en fait, et de courte durée, qui répondait à deux mobiles essentiels : s'assurer la primeur des déclarations du Suédois et plus encore rendre à Louis-Bernard Dancausse la monnaie de sa pièce.
Le président de l'OM, mécontent des articles de Gimel, qui n'allaient pas dans le sens qu'il souhaitait lui avait interdit l'accès des vestiaires...
Voilà pourquoi, à la gare de Lyon, Gunnar et son mentor, Willy Wolf, entraîneur du Stade Français, avaient reçu un télégramme ainsi libellé : "Pour éviter importuns STOP Prière descendre Avignon STOP Voiture attendra pour vous conduire à Marseille." Et Gunnar, un peu étonné tout de même, et bien ensommeillé -il était 5 heures du matin- avait tout raconté aux "émissaires " venus l'accueillir.
Avant d'aller rédiger leur exclusivité pour le journal Le Soir (paraissant l'après-midi) les deux compères et leur photographe Albert Botti, avaient conduit Gunnar à l'hôtel Arbois, situé juste en face de la gare Saint-Charles, où il s'était endormi paisiblement pendant que, à deux cents mètres de là, le président et le comité d'accueil olympien passaient de l'inquiétude à la rage et du vert pâle au rouge sanguin...
Gunnar Andersson allait marquer son premier but Olympien à Toulouse un 31 Décembre

Et comme ça ne lui suffisait pas,
il en ajouta un autre pour un succès 4 à 0 dans la cité des Violettes


Sacré Gunnar, une belle première!!!

 Premier but Olympien de Gunnar Andersson