OM Olympique de Marseille

OM Nice 3 - 0

Accueil Résumé OM

6ème journée

Stade VELODROME

23 septembre 1950

3-0 (2-0)

MARSEILLE

NICE

SCOTTI (10'), EKNER (36'), FLAMION (88')

 

Mr FAUQUENBERGHE

11 671

 

 

 

 

MARSEILLE

ROESSLER

LIBERATI, ABDERRAHMANE, JOHANSSON, SALEM, HADDAD, SCOTTI, FLAMION, EKNER, DARD, SBORALSKI, BOUCHOUHK

 

 

NICE

ROUS

GERMAIN, FIROUD, MINDONNET, BEN NACEF, ROSSI, PEDINI, BEN TIFOUR, BONIFACI, AMALFI, COURTEAUX, FASSONE

Nice champion, alors que l'OM, favori de l'épreuve, ne va terminer qu'à la 8eme place.
Cette saison fut particulièrement mouvementée, car les prétendants ne manquèrent pas et l'on peut dire que Nice se réveilla assez tard pour l'emporter in extremis alors qu'il occupait la dernière place avec 1 point en 6 matchs.
C'est une grosse équipe que l'OM présente avec l'arrivée de Flamion, Sboralski, des suédois Johansson, Ekner et Andersson, de l'argentin Alarcon, un technicien un peu enveloppé.

Mais, Gunnar n'arrive qu'à la 17eme journée et marquera quand même 12 buts.
L'OM réalise des belles prestations mais les résultats ne sont pas au rendez-vous, c'est d'autant plus dommage que Nice le champion obtient le total de point le plus faible dans un championnat, 41 points, et que les deux promus Nîmes et et Havre on fait longtemps la course en tête.
Pour montrer l'âpreté de la lutte, il suffit de rappeler qu'au seuil de l'ultime journée, quatre équipes se trouvaient à égalité : Nice. Le Havre, Lille et Nîmes, ce qui ne s'était encore jamais vu dans l'histoire du championnat.
A Nice joue Yeso Amalfi, l'artiste qui jouera à l'OM sur la fin de sa carrière, un personnage pittoresque.
Yeso distribue des transversales de 30 m, oriente le jeu.
Quand l’entraîneur estime que le Sud-Américain sèche trop les entraînements, Yeso prend un morceau de sucre et jongle 3 minutes avec, avant de le gober après une chandelle :
« Quand vos joueurs seront faire ça je viendrai dès 7 heures du matin ! »

On voit le dandy se recoiffer en plein match.
Si le ballon ne lui parvient pas, il s’allonge sur la pelouse et fait mine de prendre le soleil à l’Opéra plage.

Au Vélodrome, Yeso sera impuissant face aux buts de Scotti, Ekner et Flamion.