OM Olympique de Marseille

Roubaix OM 2 - 10 Darui blessé, l'OM cartonne

Accueil Résumé OM

19ème journée

Stade des IRIS

19 décembre 1948

2-10 (0-1)

ROUBAIX

MARSEILLE

FRUTOSO (50' et 70')

PIRONTI (6'), BIHEL (46', 48', 59' et 76'), BENEDETTI (49'), NAGY (51'), ROBIN (58', 85' et 87')

Mr FAUQUEMBERGHE

7 330

 

 

 

 

MARSEILLE

ZILIZZI

LIBERATI, DAHAN, RODRIGUEZ, SALEM, BASTIEN, SCOTTI, ROBIN, BENEDETTI, NAGY, BIHEL, PIRONTI

 

 

ROUBAIX

PAYNE

DARUI (LEENAERT 35' puis LOZA 76'), KOPANIA, MEURIS, DELEPAUT, LEENAERT (remplace DARUI à la 35'), SUMERA, BOHEE, FRUTOSO, BOURY, SINGIER, LOZA (Remplacera LEENAERT comme gardien à la 76')

Reims, quatrième, en 46 second et 47, troisième en 48 va trouver la récompense de ses efforts persévérants et remporter un titre... qui en appellera d'autres.
L'attaque de l'OM, elle, est impressionante et inscrit 95 buts.
C'est sur la fin que ça coince un peu, surtout à l'extérieur, alors qu'en Coupe de France, le Havre en D2 éliminera l'OM.
Julien Darui, né le 16 février 1916 fut un des plus grands gardiens français de l'histoire.
Formé à l'Olympique Charleville, il joua ensuite à l'Olympique lillois puis au Red Star Olympique, avec qui il remporta la Coupe de France en 1942, au Lille OSC et au CO Roubaix-Tourcoing où il obtint le titre de champion de France en 1947.

Il termina sa carrière en tant qu'entraîneur-joueur au CORT puis au SO Montpellier.
25 sélections en équipe de France entre 1939 et 1951.

En 1999, il est élu « meilleur gardien du siècle », par le journal sportif L'Équipe.

A l'époque, les remplacements de joueurs n'existaient pas....