OM Olympique de Marseille

A Cannes OM Monaco 3 à 1

ACCUEIL Saison 2008/2009
OM-Monaco 3 - 1 (1-0)
11500 Spectateurs, Arbitre Mr Coué
But Zenden 33eme, Cissé (57eme, 63eme), Cufré (67eme)
OM Mandanda - Bonnart, Hilton puis Civelli 46eme, Erbate puis Zubar 46eme, Taiwo-Cana (capitaine) puis M'Bami 46eme, Kaboré, Ben Arfa puis Grandin 46eme, Zenden- Koné puis Krstic 65eme, Niang puis Cissé 46eme
Face à une jeune mais talentueuse formation Monégasque, les Olympiens après avoir un peu souffert ont fait parler leur puissance à la demi-heure de jeu.
A la suite de plusieurs corners consécutifs, c'est Zenden qui va placer une formidable frappe de l'extérieur du pied dans la lucarne de Roma.

Quelques minutes plus tard, Ben Arfa trouve le poteau du gardien Italien.

Comme Niang et Koné ne reste pas en rade pour ce qui est des frappes, c'est une équipe Olympienne qui prend des risques et qui se procurent des occasions, à la grande satisfaction d'Eric Gerets.
La charnière centrale Erbate Hilton passe un test interessant face à un Piquione, toujours habile balle au pied et qui se montre souvent dangereux.
A la mi-temps, l'OM mène 1 but à 0.

Civelli, Zubar, Grandin, M'Bami et Cissé rentre à la mi-temps.

Et c'est un impressionant Djibril plein de fougue qui va dynamiser l'attaque Marseillaise.
Sur ce qu'il montre dans cette mi-temps, Djibril est indiscutablement le meilleur attaquant Français, et nul doute que piqué au vif par ses intentions de départ et par la concurence, il veut montrer de quoi il est capable au sein de l'effectif Marseillais.
Après un double une-deux qui échoue de peu avec Koné, Cissé inscrit le second but du plat du pied sur un centre de Taiwo
Cissé récidive à la 63eme sur un centre de Koné en marquant dans le but vide.
Mais Cufré réduit le score
Que de buts!!!
Belle prestation Marseillaise, avec un énorme potentiel offensif.
Kone, Niang, Cissé sur ce qu'ils ont montré aujourd'hui doivent faire parler la poudre et offrir à EricGerets des solutions offensives multiples.

Ben Arfa, Zenden, mais aussi Ziani et Valbuena quand ils reviendront sont les gages de joueurs de ballons qui ne manqueront pas d'alimenter les artificiers Olympiens.