OM Brest 3 - 1, le drame Cantona

Résultats OM

14ème journée

Stade VELODROME

28 octobre 1990

3-1 (1-1)

MARSEILLE

BREST

CANTONA (36'), BOLI (59'), VAN HERPEN (87' c.s.c.)

KANE (25')

BOLI (18'), GERMAIN (50')

KANE (37')

 

KANE (60')

Mr GIRARD

35 199

 

 

 

 

MARSEILLE

BECKENBAUER

OLMETA, BOLI, CASONI, MOZER, DI MECO, PARDO, GERMAIN, TIGANA, WADDLE, PAPIN, CANTONA (LADA 40')

 

 

BREST

MUSLIN

LAMA, PIERRE, KANE, VAN HERPEN, ROBIN, MARTINS, BOUQUET, MILOJEVIC, GINOLA, SALAUN, CLOAREC

L'OM contre Brest se devait de réagir après une défaite 2 à 1 à Sochaux, ce qu'il fit, et avec facilité.

Éric était alors « au sommet de son art», il arrivait à oublier ses désillusions vis-à-vis du club dès qu'il avait le ballon dans les pieds.
Cet après-midi-là, Cantona avait ouvert la marque d'un coup de tête sous les yeux d'un Beckenbauer rayonnant qui, enfin, assistait à un match digne de la réputation de son équipe.


Mais, juste avant la mi-temps, le milieu camerounais Racine Kane asséna un violent tacle par-derrière qui laissa Éric sur la pelouse, tordu de douleur.
Rupture des ligaments croisés du genou droit.


Avec Stojkovic, Vercruysse et Abedi Pelé indisponibles un bon moment pour cause de blessure, le Kaiser venait de perdre un de ses créateurs, et l'éclat de la victoire 3-1 eut vite fait de se ternir.

Lire Les Cantona, Histoire de Rendez-vous manqués