OM Olympique de Marseille

Strasbourg - OM à 21 h, un peu d'Histoire

OM - Strasbourg, Strasbourg - OM retour sur l'histoire!
Strasbourg - OM de Gilbert Gress à Thierry Laurey
Le Racing Club de Strasbourg devint professionnel en 1933 et joua pour la première fois en Première Division, l'ancienne Ligue 1, lors de la saison 1934/1935.
La première rencontre avec l'OM eut lieu en 1934, le 21 Octobre, sur un match nul à l'Huveaune 1 à 1, Rabih marquant le but Marseillais.
L'équipe Olympienne: Di Lorto - Kurka, H. Conchy - Rabih, M. Conchy, Charbit - Zermani, Alcazar, Roviglione, Eisenhoffer, Kohut (à l'époque, les équipes jouaient en 2 – 3 – 5).
Au retour, le 10 Mars 1935, l'OM s'inclina 1 à 0 face à Strasbourg, qui terminera à la deuxième place du Championnat alors que le Racing venait tout juste d'accèder à l'élite.
Après deux finales perdues en 1937 et 1947, les Alsaciens remportèrent la Coupe de France en 1951 puis en 1966 avant d'obtenir leur seul titre de champion de France en 1979 avec un certain Gilbert Gress comme entraîneur.
L'OM et le Racing eurent pas mal d'aventures chaotiques, surtout dans les années 50 et 60 où ils firent l'ascenseur entre la première et la deuxième division.
En fin des années 60, l'OM, qui était remonté en 1966 avec Marcel Leclerc, réalisa un superbe coup en faisant signer lors de la saison 1970/1971, en Décembre, un certain Gilbert Gress, formé au Racing mais devenu une star du football Allemand.
A son arrivée à Marseille, Gilbert avait déclaré
"Je suis l'idole de Stuttgart et un peu de la Bundesliga, mais malgré tout, mon rêve était de revenir en France et de jouer à l'OM, j'ai une grande admiration pour M. Leclerc, et j'aime cette ville et ce chaud public du Stade Vélodrome.De plus avec ma femme Beatrice, nous venons souvent en vacances dans la région"
Et l'OM fut champion cette saison là en battant ...Strasbourg 6 à 3 lors de la denière journée au Vélodrome le 26 Juin 1971, avec le fantastique tandem Magnusson Skoblar et Gress en organisateur du jeu.
Ce soir là, dans un Vélodrome en folie, avec deux points d'avances sur les verts, il ne restait plus qu'à finir le travail pour être Champion, la réception de Strasbourg, 18eme au classement, ne devait pas ternir la fête Marseillaise.
Bilan, victoire 6 à 3, l'OM Champion, et Josip y alla de ses 44 buts, Gilbert et Roger y furent pour beaucoup, sans oublier le regretté Jo Bonnel et Charly Loubet, une attaque de feu!
OM - STRASBOURG 6 – 3, 39 856 spectateurs.
Buts : J.Bonnel, 12', J.Bonnel, 21', J.Skoblar, 24', Gilles Leclerc, 33', J.Skoblar, 34', Ch.Loubet, 43' ; J.Skoblar, 51', Dario Grava, 54', Marc Molitor, 63'.
OM : J.-P.Escale - J.-P.Lopez, J.-L.Hodoul, J.Zwunka, E.Kula - J.Novi, J.Bonnel - R.Magnusson, G.Gress, J.Skoblar, Ch.Loubet (puis D.Couécou, 50e). Entraîneur : L.Leduc.

Pour en revenir à Gilbert Gress, à Strasbourg, il fut surnommé “Giless, l'ange de la Meinau”, du nom du stade, par les supporters du club.
Il avait la caractéristique de jouer avec des lunettes au début de sa carrière
Il partit à Stuttgart en 1966 à 25 ans après avoir remporté la Coupe de France contre Nantes (1-0) au poste d'ailier droit et fut une star de la Bundesliga avant d'arriver à Marseille fin 1970.
En 1979, l'OM, réalisant une saison des plus modestes, s'imposa le 5 Mai 1 à 0 sur un but de Buigues, ce qui faillit couter le titre aux hommes de Gilbert Gress qui finirent avec deux petits points d'avance sur Nantes, et Strasbourg fut Champion.


Laurey et Galtier avec le maillot olympien en 1987

Après des années difficiles et chaotiques, le 27 mai 2016, le RC Strasbourg obtient son accession en Ligue 2 et retrouve le statut professionnel cinq ans après son dépôt de bilan.
Avec comme entraîneur Thierry Laurey, il terminera champion de Ligue 2 et sera promu en Ligue 1 lors de la dernière journée d'un championnat très disputé, réussissant ainsi une double montée, de National en Ligue 1.
Et en 2019, il remportera la Coupe de la Ligue pour la troisième fois de son histoire en s'imposant aux tirs au but face à l'En Avant Guingamp (0-0 a.p - 4-1 t.a.b).
Thierry Laurey fut un milieu de terrain qui participa à l'aventure Olympienne de Bernard Tapie en 1986/1987, jouant la finale de la Coupe contre Bordeaux.
De Gilbert Gress à Thierry Laurey, entraîneurs à Strasbourg, joueurs à l'OM, les deux clubs partagèrent pas mal de choses, comme cette manie de tutoyer des hauts et des bas, et là, on ne se refait pas!.

2022 OM - Strasbourg 4 - 0
Et bien sûr, en pensant à Strasbourg – OM, comment oublier le feu d'artifice de Juin 2022 avec la qualif en Champion's League.
Marseille a basculé dans la folie, comme à ses plus belles heures de son histoire.
Dans une soirée magnifique, l'OM a dominé Strasbourg (4-0) dans un Vélodrome en fusion.
Avec le nul sur le fil de l'AS Monaco à Lens qui a égalisé dans les tout derniers instants de la partie (2-2), les Marseillais, 2e au classement, se qualifièrent directement pour la Ligue des Champions.
Un scénario au bout du suspens dans un Vélodrome en fusion.
Une semaine après la défaite décevante à Rennes (0-2), les Marseillais ont débuté la rencontre le pied au plancher.
C’est Gerson qui a libéré le Vélodrome d'une frappe puissante du gauche, un but magnifique.
L’OM a attendu la fin de match pour s’offrir vingt dernières minutes complètement folles.
Ünder a d’abord fait le break (73e), avant que Gerson (89e) puis Bakambu (94e) ne fassent exploser la défense alsacienne.
Et l’égalisation du RC Lens a envoyé l’OM en C1.
De la folie!