Championnat de France 2016, le PSG Record

La saison 2015-2016 voit le Paris Saint-Germain battre tous les records en remportant le championnat dès la trentième journée en battant Troyes sur un score historique (0-9), il s'agit alors du record de la plus large victoire à l'extérieur et du titre acquis le plus tôt, alors que l'hiver n'est même pas encore terminé.
Il permet au club parisien de ravir le titre une quatrième fois consécutive et une sixième fois dans son histoire, se rapprochant peu à peu des hauteurs du palmarès français. Le club parisien rafle également plusieurs autres records au cours de cette saison dont celui de la meilleure défense (19 buts) du plus grand nombre de points (96), du plus grand nombre de victoires et celui de la plus grande différence de buts (+83).

En parallèle de ses succès en championnat, le Paris Saint-Germain réalise le quadruplé inédit dans l'histoire du football français et européen avec quatre titres à son actif durant cette saison, il s'agit de la Coupe de la Ligue, la Coupe de France, le Trophée des champions et enfin le championnat en 2016, comme en 2015.
Le Paris Saint-Germain a clôturé une saison exceptionnelle face à Nantes (4-0), samedi soir.

Un moment particulier empreint d'émotion après la dernière sortie de Zlatan Ibrahimovic sous les couleurs parisiennes, qui va laisser un énorme vide derrière lui

Ce titre est le sixième de l’histoire du club (après 1986, 1994, 2013, 2014 et 2015) qui a par la même occasion établi un record de précocité. Jamais une équipe n’avait été couronnée aussi tôt dans la saison. Ni Lyon, qui détenait le record en France depuis l’exercice 2006-2007 (33e journée), ni le Bayern qui possédait celui en Europe, avec son titre acquis à sept journées du terme en 2013-2014.
En quête d'un nouveau record, le Suédois a réussi son pari en dépassant Carlos Bianchi et ses 37 buts en 1977-1978 face à Nantes.
Dans les toutes dernières minutes, la superstar a profité d'un superbe service de Javier Pastore pour tromper Maxime Dupé d'un coup de tête gagnant.

Un 154e but qui restera gravé dans les mémoires, tant pour sa symbolique que pour l'émotion suscitée.

Blanc voulait maintenir ses joueurs sous pression

« On a bien travaillé. Tout le monde est à féliciter, en premier lieu les joueurs, le staff technique, médical, les intendants, les administratifs. Tout le monde a essayé de faire une excellente saison et le résultat est encourageant et satisfaisant » , a modestement réagi Laurent Blanc après la victoire. « On ne joue pas dans trois jours, donc, on pourra savourer ce titre mais on va vite repasser en mode compétition. Il y a encore du travail »

« On va aussi profiter de ce luxe d’être champion pour faire tourner et reposer des joueurs , Notre saison n’est pas finie. Il va falloir se remettre en mode compétition parce qu’il y a des échéances importantes au mois d’avril et je l’espère au mois de mai » , a-t-il conclu.

Mais le PSG quiitera la Ligue des Champions en quart contre Manchester City, et Laurent Blanc sera remercié à la fin de la saison
Saison pénible pour l'OM, qui sauvera sa place avec avec Franck Passi et disputera la finale de la Coupe de France contre.... le PSG. (2 - 4)